Transport
Facebook
Nouvelles

Une sonde patate envoyée à 106 929 pieds par un ancien élève de l'Académie

Une sonde patate envoyée à 106 929 pieds par un ancien élève de l'Académie

Tristan Leblanc, ancien de la cohorte 2018, a commencé ce projet chez lui. En voyant le potentiel et son grand intérêt face à ce projet, les enseignants d’@rtCOM ont décidé de lui permettre de faire avancer son expérience en classe, durant les cours d’@rtCOM l'année dernière.

C’est donc grâce au programme @rtCOM qu'il a pu faire et terminer son projet.

"Équipé d’un drapeau du Québec et d’un logo d’Infoman, Billy, la patate grelot, s’envole durant 2h57 dans le ciel.

Or, après seulement 34 minutes de vol, je perd toute communication avec le GPS. Nous attendons plusieurs heures au supposé site d’atterrissage en espérant voir quelque chose tomber du ciel, ou mieux encore, obtenir un signal de la sonde.

Déçus, ma famille, mon meilleur ami et moi sommes retournés chez moi, les mains vides, en abandonnant la mission…

Pendant plus de 2 semaines, je me réveillais chaque matin en actualisant le GPS en espérant avoir un signal de détresse de la part de la sonde.

Alors que l’espoir de retrouver la sonde était à zéro, je reçois, le samedi 20 octobre, 20 jours après le lancement, un appel d’un producteur laitier de Saint-George-de-Windsor, 232 km plus loin que le lieu de départ, pour me dire qu’il a retrouvé une boîte qui m’appartient.

Mon meilleur ami et moi sommes alors partis pour récupérer la sonde chez Yvan, un homme très sympathique et généreux qui sans lui, n’aurions pas retrouvé mon projet.

Nous récupérons les fichiers vidéos et constatons qu’une seule caméra a filmé le périple, et ce, pendant la moitié de l’aventure. Nous sommes extrêmement heureux du résultat final malgré tout.

Moi qui ne pensais jamais revoir ces vidéos-là…

La sonde a voyagé 232 km par rapport au sol, a eu une vitesse maximale de 184km/h, et à volé a une altitude mathématique de 106 929 pieds (32 600 m). L’altimètre a gelé durant la montée, donc nous n’avons pas de données précises.

Voilà donc mon histoire. Aucun texte ne pourra décrire les fortes émotions que j’ai vécues durant le dernier mois.

C’est une belle histoire qui se termine comme un conte de fées."

https://www.youtube.com/watch?v=j0VBm5nTI9o&feature=youtu.be